Photo of Élise Renaud

Fasken Martineau’s Investment Products and Wealth Management team wishes to remind dealers and advisers registered under the Securities Act (Quebec) (the “registrants“) that as of June 19, 2017, registrants are subject to a new financial information disclosure obligation. Registrants whose main regulator is the Autorité des marchés financiers (the “AMF“) must

Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (les ACVM) ont récemment publié les modifications définitives qu’elles entendent apporter au Règlement 45-106 sur les dispenses de prospectus et d’inscription (qui sera d’ailleurs renommé le Règlement sur les dispenses de prospectus) (le Règlement 45-106). Ces modifications concernent les dispenses de prospectus fondées sur l’investissement d’une somme minimale ainsi que sur la notion d’investisseur qualifié. Sous réserve de l’obtention des approbations ministérielles requises, les modifications entreront en vigueur le 5 mai 2015.

Modifications importantes

Pour le gestionnaire de fonds d’investissement ou le courtier, les modifications importantes sont les suivantes :

  • la dispense fondée sur l’investissement d’une somme minimale ne sera plus disponible pour les personnes physiques;
  • la définition d’investisseur qualifié sera modifiée afin de :
    • permettre aux comptes gérés sous mandat discrétionnaire ontariens d’acquérir des titres de fonds d’investissement sous le régime de la dispense pour placement auprès d’investisseurs qualifiés, tel que permis dans les autres territoires membres des ACVM;
    • ajouter les fiducies créées par des investisseurs qualifiés pour les membres de leur famille à titre d’investisseur qualifié;
    • ajouter l’exigence de remettre une déclaration de reconnaissance de risque rédigée en langage clair (l’Annexe 45-106A9) aux investisseurs qualifiés qui sont des personnes physiques.

De plus, en modifiant l’Instruction générale au Règlement 45-106 sur les dispenses de prospectus et d’inscription (l’IG 45-106), les ACVM fournissent des indications additionnelles sur les pratiques servant à vérifier si les souscripteurs respectent les conditions de certaines dispenses de l’obligation de prospectus.

Dispense fondée sur l’investissement d’une somme minimale

Le seuil de 150 000 $ de la dispense de prospectus pour investissement d’une somme minimale n’est pas modifié. Par ailleurs, cette dispense ne sera plus disponible pour les personnes physiques puisque les ACVM sont d’avis que ce seuil n’est pas un bon indicateur des connaissances des investisseurs individuels ou de leur capacité à assumer les pertes financières.
Continue Reading Modifications récentes au Règlement 45-106 : Ce que l’industrie des fonds d’investissement doit savoir

The Canadian Securities Administrators (CSA) recently published final amendments to National Instrument 45-106 Prospectus and Registration Exemptions (to be renamed Prospectus Exemptions) (NI 45-106) relating to the accredited investor and minimum amount investment prospectus exemptions. Subject to Ministerial approval, the amendments will come into force on May 5, 2015.

Key Changes

From a fund manager/dealer’s perspective, the key changes are as follows:

  • The minimum amount exemption (MA Exemption) is no longer available to individuals;
  • The accredited investor exemption (AI Exemption) is amended to :
    • in Ontario, allow fully managed accounts to purchase investment fund securities as an accredited investor, as is already permitted in other Canadian jurisdictions;
    • add trusts established by accredited investors for their family members as a category of accredited investor;
    • add a requirement to obtain a new “plain language” risk acknowledgement form (Form 45‑106F9) from “individual” accredited investors;

In addition, the CSA provides additional guidance relating to practices for verifying if purchasers meet the conditions for relying on a prospectus exemption in amendments to Companion Policy 45‑106CP Prospectus and Registration Exemptions (to be renamed Prospectus Exemptions) (CP 45‑106).

MA Exemption

The $150,000 threshold of the MA Exemption has not been changed. However, the MA Exemption will no longer be available to individual investors, as the CSA does not believe the threshold to be a proxy for sophistication or the ability to withstand financial loss for individual investors.
Continue Reading Recent amendments to NI 45-106 : What the Fund Management Industry Needs to Know